14 JUILLET : LAVILLIERS à Toulouse en l'honneur de Jean JAURES

Publié le par Mapy

120.000 toulousains et autres, de la place Wilson jusqu'en haut des allées Jean-Jaurès, écoutaient et regardaient sur grands écrans (placés tout le long des allées pour ceux situés trop loin de la scène), le concert de Bernard LAVILLIERS hier au soir en direct.
La pluie fût de la partie pendant un temps certain et un toit de parapluies s'étalait sur plus de 500 mètres........La soirée fut clôturée par un "soit disant" feu d'artifice sans précédent (ha bon !) il faut préciser que la mairie de Toulouse n'avait pas trouvé mieux que d'installer l'espace-estrade handicapés, juste derrière les arbres qui bordent nos belles allées Jean-Jaurès....Justement derrière lesquels était prévu le spectacle pyrotechnique !!!!! Sans parler des "bourdes" de la Dépêche du Midi qui écrivait dans son article : Bernard Lavilliers sera accompagné du choeur d'enfants de la chorale de Blagnac. Quézenfants ?????? (vous comprendrez plus bas !) et omettant de préciser la présence de Mr ART MENGO, artiste toulousain.
Au début de la soirée, nous avons pu voir Bernard et son orchestre sur grand écran, car nous ne désirions pas être écrasés au milieu de la foule, nous étions donc restés, les filles, moi-même et des amis loin de la scène à proximité donc d'un des écrans.
Par contre, après que la Croix rouge nous ait indiqué qu'il y avait un espace handicapés et que notre petite fille verrait mieux le feu d'artifice à cet endroit, beaucoup plus près de la scène et en hauteur, nous avons crû bon nous frayer un passage entre des milliers de personnes afin d'aller s'y installer. Cela nous pris un bon quart d'heure à ne cesser de dire ou gueuler "pardon", "excusez-nous", 'pardon" "on pourrait passer s'il vous plaît", (j'ai dû prononcer ces mots une bonne 50aine de fois) et à slalomer avec le fauteuil, entre des centaines de pieds, en essayant d'en écraser le moins possible sur notre passage...... Bref nous arrivâmes à bon port, et nous nous installâmes sur l'estrade, (ça fait pas un peu théâtral là ?) juste Violette et moi. Mais qu'est-ce qu'il m'avait pris d'aller me "foutre' dans cette galère au beau milieu de tous ces corps serrés et pataugeant dans la pluie !!!!!!  Violette n'a rien pu voir, les autres handicapés idem, sinon des lucioles tomber à travers un feuillage dense et accompagnées d'une musique et de pétarades assourdissantes....
Je n'avais pas été au 14 juillet depuis plus de 20 ans, que ce soit à Toulouse ou ailleurs d'ailleurs...... c'est pas mon truc quoi ! mais bon ce soir là Piji chantait avec notre ancienne chorale CRESCENDO de Blagnac et sous la direction de notre ancienne chef de choeur (de coeur) Maryline (pour celles et ceux qui me connaissent bien ce n'est pas ma soeur, c'est l'autre et c'est pas celle de Morsli non plus), sur "on the road again" avec Mr LAVILLIERS, mais aussi en chorale seule pour "ô Toulouse" en hommage à Claude.
Donc, le déplacement en valait bien la chandelle malgré tout, car même après avoir joué du coude dans le métro et parmi la foule, Piji était sur scène et la caméra nous "l'a" filmé en plein écran (bien avant que nous décidions de quitter cet endroit pour l'autre). Alors Louise et Violette l'ont eu leur feu d'artifice, car lorsque son visage est apparu en gros plan sur l'écran, notre coeur a bondi et elles étaient fières de crier "PAPA, on voit PAPA !!!!".
En tout cas je n'ai pas dit aux filles : "chuuuuuttttt !!!!!"
Ben moi aussi j'étais fière comme ARTABAN, et j'avais envie de leur crier à tous : ben oui c'est mon époux là-bas derrière Bernard Lavilliers". Par contre, personne ne m'a demandé qui était le mec en noir avec la guitare devant Piji, bizarre non, il est quand même le ténor de BACAJAH !!!!!!!

Vous voulez des preuves : en voici prises par l'époux d'une des choriste présente sur scène.
Merci Philippe et Mimouna pour ces belles photos.








Bon vous voyez du côté gauche de Bernard, là où il a le bras baissé ?
Il y a un Mr à lunettes avec une moustache ? Bon ben là c'est Pierre,
mais derrière lui, on aperçoit Piji... Dommage qu'il soit grand, ils ont
mis les grands derrière et les petits devant...
En tout cas, la caméra côté cour au fond a pu capturer son
beau profil et nous l'avons vu crevant l'écran l'espace de quelques secondes.....
waouh ! ça le fait je vous jure ! ça le fait !









2ème en partant de la gauche, la brune radieuse : Mimouna une soprano (c'est son époux qui a pris les photos)





"ô Toulouse" - Maryline de dos (ben oui c'est la chef de choeur !) et les 50 choristes.

Bon ben voilà, c'est pas tous les jours que l'on chante avec Bernard Lavilliers, pour un 14 juillet et en l'honneur de Mr Jean JAURES et que l'on peut serrer la pince à ses musicos (surtout le bassiste, il est divin).

On dit quoi : merci Maryline !!!!!



Publié dans divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

flonounette 18/07/2009 19:28

fan de Lavilliers j'y étais , des photos sur mon blog , c'était super !!!

felix 18/07/2009 09:23

Ce que tu ecris sur la place du handicap dans notre societé est tres juste.(scene du fauteuil pour se frayer un passage)On a tendance à culpabiliser quand on est dans ce genre de situation, mais il faut faire exactement l'inverse : mettre les gens qui critiquent (ou se bouchent les yeux) devant leur probleme à eux en leur renvoyant leur image .Effet garanti ! 

Robert 17/07/2009 18:17

J'ai failli chanter avec Mireille Mathieu pensant que c'était un des Beatles (coupe de cheveux).Félicitations à Piji ! Allez les enfants, on crie : VIVE PAPA CHANTEUR !Ce type, Nanard, qui montrait ses biceps plus jeune, mérite que l'on se penche sur ses textes. Et à la guitare c'est un tout bon ...A plus !

Martine Réunion 17/07/2009 11:29

J'ai oublié : super, les photos.......

Martine Réunion 17/07/2009 09:40

Grand moment pour les filles......malgré les aléas du temps, de la foule......Je suis "fan" de Lavillers depuis ses débuts et encore aujourd'hui....Je l'ai vu plusieurs fois sur scène....j'ai plusieurs de ses albums.......jamais déçue par le personnage et ses textes......Je n'attends qu'une chose, qu'il vienne chanter à la Réunion.......Bisous Mapy......