Muriel me conseille l'assertivité

Publié le par Mapy

Je demandais hier à ma tite Mumu (collègue-petite sœur- nièce-amie : au choix) pourquoi avais-je tant de mal à prêter mes DVDS et que cela me posait question car je suis d’un naturel généreux.

La fine et intelligente jeune femme qui me connaît très bien, me précisa tout de même que ce n’était pas le prêt en lui-même qui me dérangeait, mais plutôt le nombre de DVDs en circulation et de surcroit à un nombre considérable de personnes, dont certaines ne traversent ma vie qu’une fois par an !

Elle me confirma qu’étant cinéphile,  j’aimais mes DVDs comme un collectionneur et que cela lui paraissait normal que j’ai hâte que mes "petits" regagnent leur étagère et comblent à nouveau les espaces laissés par leur absence.

Il faut dire que je n’achète que des films de « grands crûs » et que mes achats sont approximativement de 4 à 5 par mois en moyenne (imaginez la collection !)

Alors quand plusieurs personnes, sur la même période, m’empruntent non pas 1, ni 2 mais plusieurs DVDs à la fois, cela fait beaucoup trop à gérer pour moi, surtout quand les emprunteurs ne rendent pas rapidement (au bout d’un mois je considère que c’est abusif !!!!) Suis-je maniaco-névrosée ?

C’est à ce moment là que Mumu prononça le terme « assertive » en me proposant de l’être un peu plus !  

Mes yeux s’ouvrirent comme des soucoupes et mes zoreilles se tendirent d’attention ! Comment une jeune femme de 29 ans pouvait avoir autant de connaissance et de maturité pour connaître cette théorie et me l’exposer alors que je n’en avais jamais entendu parler.

Sotte que je suis d’avoir pensé que les plus jeunes ne pouvaient rien nous apprendre…..

Voici donc un petit cours sur l’assertivité, que j’ai piqué sur WIKI. Cette étude si l’on peut dire, me semble très intéressante et il me semble que si tout le monde était un peu plus « assertif » les relations humaines s’en trouveraient facilitées. Mais bon il serait bon de fouiller un peu plus sur des articles ou bouquins sur le sujet. Parce que WIKI c’est juste une synthèse sans prétention, un peu longue, certes, mais utile à lire jusqu'au bout....

A vous de voir, j'ai surligné ce qui me semble le plus important....

 

"L’assertivité, ou avoir un comportement assertif, est la capacité à s’exprimer et à défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres. Elle correspond à une attitude de fermeté par rapport aux évènements et à ce que l’on considère comme acceptable ou non, de façon à développer des relations plus harmonieuses. Elle est la prise de conscience et affirmation de ses limites.

Le mot assertivité vient de l'anglais assertiveness, substantif formé à partir du verbe « to assert » : affirmer, assertion, s'affirmer, défendre ses droits, défendre son opinion. Assertiveness peut se traduire en français par l'affirmation de soi, la confiance en soi, l'assurance personnelle et « force tranquille ».

Le psychologue new-yorkais Andrew Salter aurait introduit ce concept dans la première moitié du XXe siècle. Il aurait été développé plus récemment par Joseph Wolpe, psychiatre et professeur de médecine américain, qui le décrivait comme une « Expression libre de toutes émotions vis à vis d'un tiers, à l'exception de l'anxiété ».

Être assertif, c’est avoir pour objectif un rapport gagnant-gagnant avec une « force tranquille ».

Considérée comme fondamentale pour la communication non violente, elle produit un effet d’entraînement sur le ou les interlocuteurs. Elle permet d'accroître la qualité de la relation et la compréhension mutuelle, tout en initiant un cercle vertueux.

Bien que l’assertivité ne soit pas une technique mais une attitude, elle permet de développer des techniques s’en inspirant. Les techniques « d'assertivité » sont issues de l'analyse transactionnelle dont elles développent l'état « adulte ».

Les compétences liées à l’assertivité sont :

  • se respecter et se faire respecter,
  • développer une bonne assurance interne,
  • identifier ses attitudes les plus fréquentes,
  • savoir faire face à des comportements passifs, agressifs et manipulateurs,
  • communiquer efficacement.

Les techniques dites assertives deviennent sujettes à caution si leur utilisation doit conduire à une forme de manipulation, ce qui serait en profonde contradiction avec le premier principe qui consiste justement à refuser ce comportement.

L’assertivité est l’art de la concession et du compromis. Réduire l’assertivité à des « trucs et astuces », c’est en pervertir le sens profond au risque de tomber dans la caricature.

Si l’assertivité n’est pas une technique, ce n’est pas non plus une méthode puisque c’est une attitude ou un comportement. Créer des techniques ou méthodes à partir de l’assertivité présente donc le risque d’entrer en contradiction avec la définition même de l’assertivité. Le véritable assertif ne devra jamais perdre de vue l’essentiel : Ni vainqueurs, ni vaincus. Pour s’en tenir au plus strict respect de l’assertivité, il ne faut pas chercher à gagner plus que l’autre (c'est-à-dire être dominant) mais ne pas non plus accepter de gagner moins (être soumis).

Schéma ci-contre : Comportements humains et positions de vie

  • Je suis OK, vous êtes OK : Assertivité
  • Je suis OK, vous n'êtes pas OK : Agression (ou domination par la force) / Manipulation (ou domination par la ruse)
  • Je ne suis pas OK, vous êtes OK : Soumission
  • Je ne suis pas OK, vous n'êtes pas OK : Abandon

Les méthodes employées par Gandhi dans sa lutte pour l’indépendance de l’Inde sont considérées comme représentatives d’une attitude assertive ; par le choix de la Non-violence et d’exposer aux Indiens leurs droits à s'auto-organiser et à s’émanciper de l’administration britannique.

 

Quelques citations ou extraits :

« L'assertivité consiste à exposer son point de vue, à défendre ses droits, à exprimer ses attentes et sentiments. Elle implique aussi la prise en considération des droits, des attentes et des sentiments d'autrui. Développer son assertivité, c'est donc face à une situation, développer son aptitude à définir clairement sa position, à la faire connaître, à la défendre sans agressivité tout en admettant des positions différentes de la part des autres. Ainsi, travailler à l'affirmation de soi, c'est rechercher une communication dans laquelle les objectifs visés apparaissent clairement mais aussi travailler une communication où les sentiments manifestés sont authentiques. Cette expression « congruente » a toutes les chances de provoquer une attitude similaire chez l'interlocuteur, favorisant une meilleure communication voire une meilleure relation.»

« L'assertivité permet de mieux s’intégrer au groupe, de faire évoluer les choses « dans l’intérêt et le respect de soi, mais aussi d’autrui » : c’est la façon optimale de s’affirmer et d’exprimer sa personnalité (réduction des conflits... et du stress.). » David Servan-Schreiber

«L'assertivité est d'abord le refus d'avoir trop souvent recours aux trois comportements traditionnellement inefficaces que sont l'attaque, la fuite et la manipulation. (…) Pour être « assertif » utilisez un langage adulte en étant précis, clair, informatif, en utilisant des questions ouvertes et non connotées : dites « Pourquoi ? » et non pas « Et pourquoi donc ? » Tenez des propos personnalisés et au présent tels que « à mon avis... ». (…) Pour être assertif, il faut commencer pas s'estimer, croire en soi, et savoir exprimer tranquillement sa force selon les circonstances. Acceptez-vous pour mieux accepter autrui. Cela implique que vous sachiez défendre vos droits sans dévaloriser les autres, ni vous laisser dévaloriser par euxFrançois Aélion 

 « Chaque fois qu'un homme parle à un autre d'une façon authentique et pleine, il y a, au sens propre, transfert, transfert symbolique - il se passe quelque chose qui change la nature des deux êtres en présence".

Jacques LACAN

 

Vous allez me dire « où est donc le rapport avec mes DVDs ? » et bien je vous répondrai qu’à l’avenir je saurai dire "non" si l’emprunt me semble démesuré et je saurai rappeler à l’ordre les emprunteurs sur du long terme, et cela avec diplomatie, fermeté et gentillesse.

Pour ceux et celles qui se vexeront, je leur conseillerai alors de lire mon article sur l’assertivité.

 Finalement, l’assertivité n’existe-t-elle pas dans les véritables "amitiés" et relations emplies de respect ? Je pense que quelquefois, à notre insu, nous devons l'être si tant est que nous ne cherchons pas à dominer les autres ou à toujours vouloir avoir raison ou arriver à nos fins par tous les moyens....

PS : Si vous voulez des DVDs, pas la peine de m'en faire la demande pour l'instant car, actuellement, une bonne dizaine n'est plus dans ma collection et je ne désire plus dépasser ce chiffre, voire même le diminuer à l'avenir.....

Bises                     mapy

Publié dans divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mariev 30/09/2009 17:03


Grâce à un peu d'analyse transactionnelle, je connaissais la notion, mais pas le mot. Plus récemment, j'ai (on m'a aidée) mis le doigt sur ma propre difficulté à poser des limites aux autres (sauf
en classe ... typique!!). Et c'est marrant, je l'ai mis en pratique avec une histoire de DVD empruntés, aussi!!
En fait, quand on regarde bien, nous ne savons pas dire "non" si bien que ça.
J'ai eu une longue absence des blogs, mais je suis ravie de te retrouver. Plein d'énergie à toi et ta famille, bises     ;)


Mapy 02/10/2009 16:17


Moi aussi ravie de te retrouver Mariev.
Malheureusement c'est moi qui vais devoir m'absenter des blogs pendant un long moment, ou, en tout cas, y venir moins souvent....Hospitalisation Violette pendant 5 mois....
Oh je reviendrai faire un tour de temps en temps déposer un article, une pensée, un coup de coeur, ou tout simplement un petit coucou à chacun, chez vous....
Plein d'énergie à toi aussi. Garde toujours cette belle âme qui te caractérise et que je ressens ches toi à travers tes mots, même les plus simples.
Bisous chaleureux.


Hakim Pléssuila 29/09/2009 09:33


Bisous


Kiki 22/09/2009 23:26


Et moi j'ai mangé du pâté peut-être... ok, je m'en souviendrai, le piaf, je m'en souviendrai en temps et heure...


L'albatros 22/09/2009 21:26


Coucou grande soeur,

Me revoilà de retour,désoler de ne pas être passer aussi tôt mais j'ai tellement plus de temps à moi ces derniers temps car je viens de trouver du travail et ça me laisse que trés peu de place dans
mes passions et mes amis.Mais je suis quand même content d'avoir trouver du travail,donc j'ai pas à me plaidre!!!!Faut dire aussi que j'ai galéré mais je suis arriver.....Pour te dire j'ai quitter
l'Espagne et à ce jour je vis dans le tarn prés de toulouse à 20 min par la voie rapide c'est génial,j'ai pas pu venir sur les blogs ces derniers temps car trop de problèmes à résoudre,l'Espagne ne
s'est pas trés bien fini niveau boulot donc reparti par la case départ et je n'hésite pas à te dire que le probleme des espagnols c'est qu'ils sont trop nationaliste voir racistes mais bon
généralisons pas quand même!Pour moi j'en retiens une bonne experrience et je je sais que ça va me permettre de me servir dans ma façon de voir les choses.
Tu sais Mapy,j'ai beaucoup pensé à toi et ta famille car je savais que tu allais passer une période trés difficile et sache que mon coeur est avec vous du fond de moi,je vous oublie pas toi et ta
famille mais comme je disais à mon poto ,nous viendrons voir Violette j'ai trop envi,je sais pas pourquoi pourtant je t'ai jamais vu mais je vous adores,je ne sais si c'est le fait que ma famille
est de la merde et je me sens bien mieux avec toi et Morsli mais je veux absolument vous voir Mapy.C('est tellement bon des personnes comme toi.Je ne sais quand je pourrais revenir sur ton blog
t'inquitet pas pendant des mois mais sans doute une fois par semaine en attendant gros bisous à toute la famille et mon coeur est avec vous cédric avec ma sincère amitiés à ma grande soeur


Kiki 21/09/2009 19:31

Biiinnnn..... où t'es passée?????