GERIATRIE : ACTION - 1ère - CLAP !

Publié le par Mapy

Bon ben voilà, suite à mon article précédent, grâce à Chris-Alphabêta et tous vos commentaires, grâce aux bons conseils de Félix, j'ai fouiné parmi les pages jaunes et sur internet. J'envoie mon texte tel quel :

au médecin traitant
au Ministère de la santé
à la clinique en cause
à France 3 régionale
à la DRASS de Paris
à la DRASS de la haute-garonne
à l'association ALMA

Quant à l'IGAS (Inspection Générale des affaires sociales) et
à l' ANESM (Agence Nationale de l'évaluation sociale et médico sociale)
trouvées toutes deux sur le site du Ministère du Travail, relations sociales, de la famille et de la solidarité, voici les  textes trouvés sur leur site respectif, j'aime à croire que ce ne sont pas que des mots couchés sur du papier "à bonne conscience", mais bel et bien des initiatives mises en pratique sur le terrain.
J'espère bien qu'il y aura une suite positive et que ce post pourra être utile à d'autres personnes témoins des mêmes abérrations, "'maltraitance", manque d'hygiène, manque d'humanité dans le milieu hospitalier ou maison de retraite, envers nos personnes âgées.


Qu'est ce que l'Inspection générale des affaires sociales ?


Créée en 1967, reconnue comme un grand corps de l'Etat et composée de plus d'une centaine d'inspecteurs, l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) mène trois types de missions.

Ces trois types de missions sont :

- le contrôle des institutions (administrations, organismes publics, parapublics et privés ou faisant appel à de l'argent public) qui interviennent dans le champ social (emploi, travail, formation, sécurité sociale, santé publique, offre de soins, famille, enfance, intégration, politique de la ville). Le contrôle peut également porter sur des fonds privés lorsqu'ils sont récoltés par appel à la générosité publique. L'IGAS intervient aussi à la demande de la Commission européenne (pour le contrôle des fonds structurels européens) et du comité interministériel d'audit des programmes (CIAP).

- des missions d'enquête, d'audit et d'évaluation. Elles peuvent viser un organisme particulier ou un dispositif national, une loi ou une politique. Elles intègrent de façon croissante des démarches d'administration comparée.

- des missions d'appui, à la demande des ministres, qui prennent la forme de missions de conseil (aide à la modernisation, à la mise en œuvre de réformes) ou de concours individuels temporaires d'un inspecteur.

Toutes les missions donnent lieu à la rédaction de rapports auxquels s'ajoutent aux rapports annuels. Une commission des suites examine régulièrement ce qu'il est advenu des recommandations formulées.



Les missions de l'ANESM


L'Agence nationale d'évaluation sociale et médico-sociale a pour mission de développer une culture de la bientraitance dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux visés à l'article L. 312-1 du code de l'action sociale et des familles.

Pour mener à bien cet objectif, elle oriente prioritairement son action en faveur des usagers : agir pour que ceux qui usent, dans la plupart des cas malgré eux, des prestations des établissements et services, en soient des bénéficiaires.

Pour cela, l'agence valide, actualise ou, le cas échéant, élabore des références, des procédures et des recommandations de bonnes pratiques professionnelles. Elle en assure ensuite la valorisation et la diffusion afin de promouvoir toute action d'amélioration de la qualité des prestations délivrées dans le domaine social et médico-social. Ces documents seront une base sur laquelle les établissements et services s'appuieront en vue de leur évaluation interne.

Par ailleurs, l'agence habilite, les organismes indépendants qui procèderont à l'évaluation externe des activités et de la qualité des prestations délivrées par les établissements et services et en dresse la liste.

L'agence assure également les missions suivantes :

  • Réaliser ou faire réaliser toute étude qui lui paraît nécessaire,
  • Proposer aux pouvoirs publics les évolutions législatives ou réglementaires de nature à favoriser le développement de la qualité dans le secteur social
  • Déterminer les principes fondamentaux garantissant la qualité des procédures suivies en matière d'évaluation interne et externe et assurant leur articulation et complémentarité,
  • Concevoir et exploiter un système d'information renseignant, d'une part, la mise en œuvre et le suivi des évaluations dans les établissements et services et, d'autre part, la publicité des habilitations des organismes d'évaluation,
  • Contribuer à l'évaluation des établissements et services à caractère expérimental,
  • Réaliser et diffuser un bilan annuel des recommandations élaborées ou validées ainsi que des progrès de l'évaluation dans le secteur social et médico-social,
  • Procéder, en tant que de besoin, à des échanges avec toute institution nationale ou européenne et tout organisme français ou étranger compétent dans le même champ.

Pour mener à bien ces missions, l'agence dispose de moyens humains (une vingtaine de personnes composeront l'effectif d'ici la fin de l'année) et de moyens financiers propres (3.2 millions d'euros de budget pour 2007)


Dès demain j'imprime mon texte en multicopies et précise sur chacune d'entr'elles à qui ce courrier est destiné.

Je me permettrai de signer et de ne pas rester dans l'anonymat...

J'assume pleinement.  Je me demande juste s'il est bon que la clinique soit avertie pour l'instant.... Au cas où il y aurait des contrôles surprises.....

Piji (Mister Mapy) m'a appris ce soir que c'était la pharmacienne du village qui était propriétaire de la clinique en question..... Elle tient une officine, ferait-elle ça juste pour le blé ?????? Je ne crois pas qu'elle fasse souvent des visites dans sa propre clinique.... Si c'est le cas, c'est encore plus ahurissant voire inadmissible..... Je sens que je vais m'attirer les foudres du village, mais bon je suis déjà cataloguée à cause de mon combat pour Violette au sujet de l'école maternelle qui a complètement boycotté à l'époque son intégration (prise en otage de l'école juste par ma présence dans le hall pendant deux jours + convocation de FRAN CE 3 région qui est venu filmer)  et pour le non respect des places handicapées dans mon village (tracts distribués dans chaque cartable et sur le bulletin d'information de la mairie, en passant : merci à Mr Le maire)..... Sûr que personne ne voudrait de moi si je me présentais sur une liste électorale.... On n'aime pas trop les "fouteurs de merde" et notamment à la campagne......Les gens se croyant bien pensant n'aiment pas l'odeur de la merde et encore moins ceux qui y sautent à pieds joints !!!! Moi j'aime bien être la mouche du coche et donc je suis une mouche à merde !!!!!! BZZZZZZZZZ !!!!!! c'est partie demain je tire la langue et je lèche autant d'enveloppes qu'il faudra (enfin c'est une image car elles sont autocollantes)

BIZATOUTES ET TOUS.  S'il y a du nouveau je vous tiendrai bien évidemment "au parfum" (de merde)

 

Publié dans divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Véro 14/07/2009 14:09

Un retour sur ce courrier?

Mapy 15/07/2009 18:02


Ben non, mais ça ne m'étonne pas !!!! l'été, les vacances e le 14 juillet !!!!!
Si j'ai du nouveau je mettrai en ligne la suite........
Bisous ma belle


mariev 08/07/2009 20:04

avec Accusé de Réception, les lettres, bien sûr ...Je n'ai pas réussi à lire tout le bla bla ... parce que je sens que c'est du blabla, pour beaucoup. c'est toujours pareil, les intentions sont souvent excellentes, mais c'est comme moi quand je fais ma liste de choses à faire : j'écris ma liste, pi je vais faire autre chose, comme si le fait d'avoir ECRIT aurait miraculeusement REALISE ce qui était à faire ... Tu vois ce que je veux dire? Les textes sont souvent faits de telle façon que, ma foi ... tout le monde y trouve son compteJe suis sans doute un peu pessismiste sur ce coup-là  -  non pour ton action, mais pour ces textes officiels ... pardon ...Tiens nous au parfum, oui!!!

Martine Réunion 08/07/2009 09:26

Il reste à souhaiter que les choses bougent...et que tu auras bientôt des nouvelles (quoique avec la période de congés, ça risque de faire traîner les réponses....). Bon courage pour ces actions. Bises de la Réunion.....A bientôt.

polly 07/07/2009 20:46

Bisous bisous et courage.Si t'as besoin de soutien, on peut ajouter un peu de merde, à tous on peut écrire et faire une pub monumentale!

La Bernache 07/07/2009 14:34

Bravo Mapy ! je salue ton courage - si peu en ont !!! Je pense qu'il ne faut surtout pas prévenir ladite clinique...tu imagines bien qu'il ne faut que des visites "impromptues" comme dans les restos - ça permet de tout découvrir - tu as l'amitié d'une autre qui met les pieds dans le plat et les agite ...bibi en l'occurence ;-)  sache que chaque fois que j'aborde un site = déconnection  ...chaque fois que je veux poser un com = déconnection immédiate - Malveillance évidente dont je me moque parce que je suis très tenace ...pour tout dire indestructible ! Doux bisous à Violette (elle partagera avec sa soeur ) et t'en garderas bien un.