joli renard......

Publié le par Mapy




Hier au soir, je passais une soirée avec deux anciennes copines (amies) de terminale....

Après le resto, nous sommes venues boire un déca à la maison....

Puis, n'ayant pris qu'un véhicule, nous sommes reparties toutes trois (Choupette, Glo et moi) sur les routes de campagne, pour raccompagner Gloria chez sa maman (elle habite près de Toulon et c'est lorsqu'elle vient lui rendre visite dans l'ancienne petite ville où nous allions au lycée justement, qu'on en profite pour organiser nos petites retrouvailles). Pas loin de la maison, sur la grande ligne droite entourée de champs qui nous permet de retourner vers des lieux plus « habités », nous avons aperçu un animal au milieu de la route, qui semblait hésiter à continuer vers le fossé ou bien rester sur place. Choupette qui était au volant a bien entendu ralenti pour éviter de percuter la petite bête......Arrivées à sa hauteur, nous avons eu l'agréable surprise de voir que c'était un renard, pas un bébé, mais pas un adulte non plus....Nous lui avons laissé le temps de se cacher dans le fossé sur notre droite et là, trois fins museaux roux, surplombés de yeux verts et d'oreilles pointues nous fixaient dans le noir....

Nous étions vraiment comme trois petites filles, effarées et heureuses de cette jolie rencontre.....

Sur le retour, nous n'étions plus que Choupette et moi, à revenir vers nos champs et notre campagne, empruntant la même route qu'à l'aller..... Arrivées vers le fossé de « nos renards », Choupette me dit qu'elle allait ralentir afin de ne pas en percuter un, au cas où ils seraient encore là.....

Notre cœur s'est littéralement brisé et nous avons toutes deux poussé le même petit cri :

un des renardeaux était étendu sur la route.....mort ! il était magnifique, roux et pas si petit que ça finalement.... Nous ne pouvions rien faire pour lui.... J'ai juste dit à Choupette : « je l'aurais presque ramassé et mis dans le fossé pour éviter que les voitures ne continuent à passer sur son petit corps.... »  mais déjà une voiture venait dans l'autre sens......

Je vois souvent des chats écrasés sur nos routes de campagnes et à chaque fois je détourne le regard....Mais cette fois-ci, de voir cette si jolie bête « sauvage » et rare par chez moi, vivante et morte 1 heure plus tard, m'a mis le cœur à l'envers.... J'espère de tout cœur qu'une bonne âme l'aura confortablement installée dans les hautes herbes du bas-côté.....

A toi Renard : qu'as-tu laissé dans le fossé : tes frères, tes soeurs, tes petits ? étais-tu mâle ou femelle, Papa ou Maman ? Désirais-tu juste ramener ta petite troupe dans le petit bois de l'autre côté de la route ? Que faisais-tu là ?)

J'emprunte cette route tous les jours....et tous les jours je penserai à cette jolie rencontre nocturne, éphémère et tragique.



Publié dans mon petit monde ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mariev 09/07/2009 15:09

Tu sais si bien mettre les mots sur des émotions qui me / nous traversent, nous hantent, nous émerveillent ...Je vois parfois des renards la nuit, sur la route, et à chaque fois je remercie je ne sais qui ... je le prends comme un bon signe de pouvoir voir encore ce genre d'animaux de mes propres yeux ... Je roule toujours plus doucement à ces heures ...J'en profite pour commenter l'article suivant (ta page est vraiment trop lourde à charger, Mapy) ... émerveillement, admiration devant cette performance généreuse, intelligente et créativeBref, beaucoup d'échos presque intimes à chaque fois que je viens iciBelle journée à toi, bises     ;)

Gloria 30/06/2009 12:50

Ben Zut alors !!! Moi qui étais si contente d'avoir vu ces petits renards, tellement  beaux et rares, qu'ils furent mon premier sujet de conversation avec ma mamounette malgré la tête dans le "luc" pour n'avoir pas été me coucher plus tôt.........Nous étions si étonnées et émerveillées de les croiser là, que je suis presque heureuse de ne pas avoir été avec toi et Choupy, et ainsi conserver l'image de cet instant fugasse et magique.J'espère que le reste de la petite fraterie est partie se cacher dans les champs, et que tu ne les croiseras que gambadant au loin.Essaie de conserver le bref instant magique de l'aller que nous avons partagé toutes les trois.Gros biz ma MapyTa Glo

Mapy 30/06/2009 23:01


Très belle soirée qui s'est terminée avec de la tristesse..... mais tellement contente de vous avoir revues toutes les deux.....
A+ Guapa
JTM


Martine Réunion 29/06/2009 20:53

Un animal mort sur la route me "retourne" toujours......Même si je roule vers un endroit sympa., je suis mal et incapable de "zapper"......Et ici, vu le nombre de chiens et chats errants, guère de trajets qui se passe sans croiser une dépouille sur la route.....Ca me rend malade à chaque fois......Mon angoisse est qu'un chien se fasse renverser sous mes yeux et que je ne puisse pas m'arrêter pour m'en occuper (certaines routes sont très dangereuses).....Triste ton histoire......J'espère fort que des renardeaux ne vont pas se retrouver orphelins et abandonnés à leur triste sort.....Bisous.

Tatoo 28/06/2009 21:41

Oh quelle triste expérience!!!Cela m'aurait soulevé le coeur moi aussi!A chaque fois que je vois une ptite boule de poils sans vie sur le bas coté je suis toute pleine de tristesse !Bises.

TAOMUGAIA 28/06/2009 10:51

Comme c'est triste !J'en suis tout retourné, à la lecture.Quand je croise une bestiole applatie sur la route, hérisson, rapace, merle, j'ai un coup de déprime qui me flingue ensuite tout le trajet.