EARTHLINGS : TERRIENS

Publié le par Mapy

C'est au gré de mes déambulations et en  pénétrant chez Mariev, qui, en faisant référence à Chris au sujet d'un article sur la souffrance des chiens en Sicile,  a mis en ligne la partie "One" du film EARTHLINGS suivi de ses impressions et ressentis (je vous conseille vivement d'aller y faire un tour), que j'ai pris connaissance de ce documentaire. J'ai lu les commentaires, j'ai vu que certains d'entre vous y avaient participé. Je remets en ligne la totalité de ce film. J'ai tenté de le commander chez Amazon et à la FNAC. Je n'ai rien trouvé. En tout cas mes recherches furent infructueuses. Par contre, sur Google il est diffusé dans son intégralité.
Libre à vous de le visionner. Libre à vous de le visionner en entier. Il dure 1h35mn. Prenez le temps. Faites avancer le curseur si les images vous choquent, mais écoutez ce qui y est dit.  J'aime les animaux, je ne supporte plus ce que l'humain leur fait subir, je me devais de le déposer ici. A vous de voir......
(je sais Morsli que tu ne regarderas pas, j'espère en tout cas que ceux qui ne se rendent pas compte de la souffrance animale ou font semblant de l'ignorer, regarderont ce film jusqu'au bout !)

Earthlings est un film américain, documentaire, de Shaun Monson sorti en 2005 et dont la réalisation a nécessité 5 années de travail et d'investigations. Ce film montre les traitements des animaux destinés à la nourriture, à l'habillement, aux divertissements et aux recherches scientifiques.

La narration est assurée par Joaquin Phoenix et la bande originale est signée par Moby


En utilisant des caméras cachées et des images jamais montrées, Earthlings est une chronique de la conduite humaine face au monde animal. Plus particulièrement on y trouve des pratiques de grandes et petites industries actuelles, dont les profits dépendent - d'une maniere ou d'une autre - de l'exploitation animale.

Le film a été critiqué notamment pour sa comparaison entre le traitement des animaux dans les abattoirs et l'holocauste, ainsi que pour une vision parfois jugée anthropomorphique

Le propos est également considéré par certains comme trop généralisateur, parlant de l'élevage industriel comme s'il correspondait à l'ensemble de la filière.

Pour d'autres ce film est le meilleur documentaire jamais tourné sur le sujet.


  • En 2005 Meilleur film documentaire au festival de film d'Artivist.
  • En 2005 Meilleur film documentaire au festival international de film de Boston.
  • En 2005 Meilleur film documentaire et la récompense humanitaire de Joaquin Phoenix au festival de film de San Diego.
  •                                                                               source WIKIPEDIA

ATTENTION : ce documentaire est à déconseiller aux enfants de moins de 16 ans.
Ames sensibles s'abstenir.


vous pouvez passer en mode plein écran si vous le souhaitez en cliquant sur le cadre à droite du curseur.


Je me suis permis d'emprunter la citation qui suit par la magie du copié/collé :

Dans son livre "Une maison au bout du monde", Henry Beston écrit :

"Il nous faut une attitude plus sage et peut-être plus mystique vis-à-vis des animaux. Eloigné de la Nature universelle et vivant dans la complexité, l'homme civilisé observe les animaux à travers la loupe de son savoir. [...] Nous traitons avec condescendance leur état inachevé, le sort tragique qui les a conduits à naître inférieurs à nous. C'est là que nous faisons une erreur. Une grave erreur. On ne peut pas comparer les animaux aux hommes. Dans un monde plus vieux et plus achevé que le nôtre, ils se déplacent dans leur forme achevée. La nature leur a fait don d'un prolongement des sens que nous avons perdu ou jamais atteint. Ils entendent des voix que nous n'entendrons jamais. Ils ne sont ni nos frères, ni nos subalternes. Ils constituent d'autres mondes pris avec le nôtre dans le filet de la vie et du temps, prisonniers de la splendeur et des tourments de la Terre."


Merci Mariev pour cette découverte sur ton magnifique blog.

Publié dans le monde ailleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CHrisboubou 07/04/2009 14:38

zut mon lien vers chez toi devait pas bien fonctionner je n'avais pas vu tes deux derniers articles, j'en était restée à l'autre...pour ces vidéos je pense en avoir vu certaines, mais à chaque fois elles me détruisent un peu, elles me retournent le coeur etl es boyaux. et pourtant elles sont utiles pour que certains puissent prendre conscience des choses... j'espère sincèrement que c'est le cas..

mariev 04/04/2009 22:04

ah oui, au fait, tu peux obtenir le dvd en allant sur le site officiel de "Earthlings" (pardon, j'ai pas les coordonnées, là, mais en tapant dans google, tu retrouveras);)

mariev 04/04/2009 21:32

té!!c'est pas des coups à me faire, ça!je clique pour la première fois sur ton nom depuis le blog de Taomugaïa, et j'vois mon nom ; première réaction d'une fille qu'a pas toujours confiance en elle : "Qu'est-ce que j'ai fait encore?" LOL!merci pour les liens, j'ai trouvé en effet les échanges avec les visiteurs très enrichissants et quiconque aura un peu de courage pour les lire, comme toi, devrait en retirer moultes réflexions intéressantesje compte en fait publier à petites doses, partie par partie et petit à petit, car chaque chapitre de ce film soulève énormément de sujets de discussion (en dehors du fait que l'ensemble est révoltant)je pars à la découverte de ton blogbelle soirée!;)

Robert 03/04/2009 23:58

Ca me rappelle ces débats où l'on se pose la question de montrer les photos de guerre, les exécutions.Ne pas montrer, c'est dissimuler.Taire, c'est mentir.Perso, je ne supporte pas les films d'horreur ... et c'est de la fiction. Alors entrevoir l'ignominie par le biais des mutilations, ça me semble impossible.Mais je vais essayer.A bientôt Mapy !

chris 03/04/2009 16:48

J'aime beaucoup Mariev , ses réparties et son humour ( qui , contrairement au mien , n'est pas de l'ironie ni du sarcasme )....mais je ne réussirai jamais à regarder cette vidéo ...pas résisté au premier taureau ...meme pas une seconde ...J'ai horreur de la torture et surtout de l'abus de pouvoir que ce soit sur les animaux ou les hommes ...et meme les arbres ...