un Morse, des nuages et un parfum de Violette

Publié le par Mapy



Juste une jolie parenthèse sur laquelle il n'y a rien à ajouter.


Ne cherchez ni Le Morse ni Violette, ils sont suspendus au milieu des nuages......


Voici le "Commentaire" de Morsli posté ce jour pour Violette :

Extrait du livre de Poèmes
"L'amour au-delà de l'amour"
par Yéhoshua Rahamim Dufour

Enfance

Dans la vie je marche

Dans la vie je marche,
jusque là c'est évident.

Dans la vie je marche suspendu,
ça c'est plus imprévu,
et vous ne l'aviez pas vu.

Je marche suspendu à un nuage bleu,
quelle sage aventu - u - re.

Je marche suspendu
à un invisible nuage,
pour tous c'est préféra - a - ble.

Si vous trouvez cela risible
et vraiment peu plausible
et même, pour l'ordre, nuisible,
c'est que vous n'êtes pas suspendu
aux échos inaudibles
et que vous avez chuté
dans la fosse putride
des scepti - i - ques.

A chacun ses parfums
et ses raisons de vi - i - vre.


Publié dans mon petit monde ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

morsli 13/03/2009 17:26

Bonjour Mimi et amitié à toi ! ! !

mimi 11/03/2009 13:45

toujours de belles reflexions et belles phrases emplies de poésie...bravo à toi Morsli

Véro 09/03/2009 22:46

Salut le pervers!Ben, sur l'île des caraïbes, tu sais bien...

morsli 09/03/2009 21:36

Sur quelle île déserte, ma chère Véro, me l'as-tu écrit ?Ah les palétuviers, cocotiers et palmiers tropicaux ! c'est trop !Quand Violette sera plus grande, je la ferai rire en lui racontant des histoires à la veillée.

Véro 09/03/2009 17:31

Il est gonflé Morsli quand même! Quand je pense que j'ai passé des heures à lui écrire ce poëme! Quel macho!Besos Map'. Bien rentrée. Merci pour tout.