NOËL

Publié le par Mapy

boules.jpg


Voici venu le temps des rires et des chants, sur l’île aux enfants où c’est toujours le printemps…

Non, non, non ! voici venu le temps des embouteillages sur le périphérique aux abords des grandes surfaces, voici venu le temps des chariots remplis, des magasins de jouets dévalisés, des victuailles enrubannées de « la Comtesse du… », des toasts à foison, des dindes, chapons et autres volailles farcies, de la tranche rose fumée et des petits œufs, perles salées, qui habilleront le moelleux pain tranché, le temps des « verte claire », de la langouste de cuba ou d’ailleurs, des fruits déguisés, des bulles de champagne, de la bûche glacée avec sa branche de houx et son petit lutin, de l’omelette norvégienne, des chocolats parsemés d’or et d’éclats de nougatine déclinés au lait, noir, blanc, façon « tarte au citron », des pralines, des petits sablés, des sapins, des guirlandes, pampilles, angelots et étoiles, tout ce qui brille, clignote, et donne un air de grande fête.

Je ne plonge pas avec délice (ni délire d'ailleurs) dans ce grand tourbillon….

J’y vaque simplement avec plaisir, pour l’émerveillement de mes filles, pour qu’elles puissent, à leur tour, garder ce souvenir d’un moment magique, hors du temps, symbole de préparatifs et de décorations, symbole de vacances en famille, de réveillon, de fébrilité dans l’air, de douceurs inhabituelles : fondants aux tons pastels, pâte d’amandes, dattes, chocolats dégustés près de la cheminée, et puis symbole d’excitation au moment d’aller au lit et précipitation à en sortir le 25 au matin, pour découvrir le paquet posé au pied du sapin, portant l’étiquette sur laquelle sera écrit leur prénom….

Que l’on soit chrétien ou athée, cela reste le symbole, outre celui de Saint-Nicolas et de Papa Noël, de la naissance de Jésus de Nazareth,  qui marque à son tour la naissance de notre ère et du calendrier qui depuis rythme nos vies et enfin disparition d’une année à jamais révolue avec l’espoir nouveau qui renaît à chaque fois, accompagné de tous nos vœux les plus chers.

J’aime cette période de trêve…je ne saurais dire pourquoi….juste un doux et merveilleux souvenir de gosse où tout me semblait béni….

Alors, joyeux Noël à vous toutes et tous, que la douceur et le bien-être vous entourent pendant ces derniers jours de 2007.

                                                              Mapy

Publié dans mon petit monde ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Coco 17/12/2007 19:04

Joyeuses fêtes à toi aussi ma mapy! Ainsi qu'aux mistinguettes et à PJ évidemment! Nous, dans la bousculade des fins de cours, dernières présentations, derniers rapports. La fin de vie étudiante est là, plus que quelques jours... Sans oublier les achats de cadeaux, préparation de réveillons... Tous se bouscule mais c'est si agréable finalement! Un petit pincement au coeur de quitter Toulouse, mais je ne vous oublie pas, vous écris dès que je le peux, et passe vous faire un coucou dès que je le peux.Encore joyeuses fêtes,Gros gros bisous, de la part d'Arnaud aussi qui passe la semaine ici pour préparer les cartons!!!Coralie qui ne t'oublie pas....

Marie-lore 15/12/2007 01:52

Bonjour Mapy!!!!!Je suis bien contente d'être tombée sur ton site!! Voila la magie d'internet! Je lis un texte de Carmen qui ne reflète pas du tout mon expérience du net et le cadeau en plus est de tomber sur ton site!!! Cool.Moi aussi j'adore la période de Noel. C'est un moment particulier qui amène une énergie douce dans ce monde de brute....Alors joyeuse préparation à toute la famille!!! Et à bientôt!Marie-lore

Mapy 15/12/2007 14:25

Bonjour Marie-Lore,c'est gentil ce que tu me dis. Oui c'est ça tu as bien choisi les termes : "une energie douce", voilà exactement ce que je ressens pendant cette période de fin d'année.Et puis alors, bienvenue sur mon blog ! je t'y attends avec grand plaisir.à bientôt.       Mapy

zara 13/12/2007 15:13

que toi et tes petites adorées, puissiez passer un noel de rêve, plein de bonheur, choclat et chaleur! (et le mari aussi, hihi, ça va de soi!)